mardi, mai 16, 2017

Tagged Under:

Les Seigneurs de la Route : L’ultime Course à la Mort

Partager cet article


Hey, vous savez ce qu'il c'est passé le 27 Avril 2015 ? Non ? Et bien au delà du fait que sir Stephen Hawkins à balancé un spoil terrible en dévoilant que Zayn Malik ferait toujours partie des One Direction dans un monde paralèlle , c'est aussi et surtout le 40e anniversaire du film Death Race 2000 de Paul Bartel, tiré lui-même du bouquin The Road de Ib Melchior

Alors pourquoi je vous en parle genre avec deux ans et quelques jours de retards ? Et bien parce qu'un reboot du reboot du reboot est annoncé en 2017 pardi!. Et oui, certains films ont leurs propres casserole (cfr le reboot avec Jason Tatane, de la grosse mécanique et de la fesse).

Mais tout d'abord, revenons aux origines de cette bd qui est la suite directe au film : Road 2000.
C'est quoi ? Road 2000 c'est une critique sociétale faites dans les années 75 , assez virulente et visionnaire sur la violence gratuite, la télé-réalité et le capitalisme.

Du coup, le film débute ans un monde gouverné par un parti unique et totalitaire , imposant sa loi martial. Afin de pacifier et calmer les plus loquaces qui serait tenté de lancer quelques canettes de Coca, le gouvernement à mis en place une course  automobile transcontinentale où tous les coups sont permis , d'autant plus que même tuer d''innocente victime peux rapporter des points. Bref c'est gore et c'est complètement à l'ouest.

Dans le rôle des pilotes on retrouvera un jeune Stallone jouant Mitraillette , un gangster italien; et dans le rôle titre ,Frankenstein interprété par un David Carradine des plus glaciale. Inutile que je vous spoil le film, allez le voir! Ce qu'il faut retenir c'est que cela se termine par un beau départ de Frankenstein qui se marie , devient président , qui abolie la course et veut reconstruire le monde (waw c'est beau , snif), tout en copulant comme un lapin en rut.





Et c'est là (enfin) que la bd démarre : X année plus tard, Frankenstein, devenu président des United States of America (à prononcer avec l'accent siouplé), va essayer de relancer la machine économique en réintégrant la fameuse course intercontinental éponyme qu'il avait lui-même interdite (faut pas chercher à comprendre). D'après lui, c'est l'occasion rêvée pour que d'autres pays viennent unir leurs couleurs à celle du drapeau étoilé (tadaaam). Sauf que voilà, Frankenstein a pris un coup de vieux et pour piloter ça ne vas pas trop le faire; pas qu'il soit en charentaises et béquilles, mais il a beau s'entretenir, c'est tout de même un vieux grelot ... 
Comment faire? Clonage je vous dis! Et voilà un Franky prêt a avaler de l'asphalte tel Diabolo et Satanas. 
Mais quid du dessous des cartes ? Et ce clone, est-il fiable ? quels sont ces intentions ? Quelques choses à déconné dans le processus ? Ou est la couille , dans le potage ? 

Et nous voici reparti dans une histoire complètement barge , avec un scénario qui tient avec du gel à cheveux.




"Tu nous vends tu rêves mon garçon là! Et la bédé dans tous cela ?"

Nul doute que l'intention de Wenna était louables : faire des pépètes en fêtant le 40ème anniversaire de la sortie d'un film culte/nanarnesque (biffer mention inutile); d'autant qu'ils ont essayé de garder l'esprit.

L'objet est sympathique avec sa superbe et magnifique couverture , mais l'intérieure est ostentatoire et optionnel de par son coté grindhouse genre j'ai colorié avec un stiff , et de par son dessin brut de coffre.

La couleur y est étalé grâce à un tramage vieillot; et le vice a été poussé jusqu'à utiliser un papier "old school" épais qui rappellera le vieux papier de toilettes low-cost que l'on rencontre dans certain camping ... bref ça gratte.




Le bilan est assez mou du bide et fort loin de révolutionner le monde; ne sera destiné qu'aux vrai , aux ardus et aux plus hardcore d'entre vous.  Conclusion ? Sortie purement mercantile, gros pétard mouillé, et bien dispendieux.

De mon coté, je remet le contact pour avaler un peu d'asphalte et chercher mes 50 points.
.



ps: Et pour le plaisir des yeux , la nouvelle bande annonce :






0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Allo?

Envie de nous contacter ou de laisser une bafouille ? C'est par ici évidemment.

Nom E-mail * Message *